jeudi 31 août 2017

La mère des eaux de Rod Marty

Synopsis

Après avoir subi une nouvelle fausse couche et appris qu’elle ne porterait plus jamais d’enfant, Emily est dévastée. Christopher, son mari, ne sait comment la consoler. C’est alors qu’ils sont appelés dans une communauté en Louisiane, au chevet de la mère d’Emily, que cette dernière n’a jamais rencontrée. Mais rien ne va se passer comme ils l’imaginaient. Pour Christopher, la sollicitude des habitants devient vite pesante, et les relations du couple commencent à se distendre… Que cache cette communauté coupée du reste du monde ? Pourquoi ses habitants ont-ils décidé de vivre reclus ? Et, surtout, que signifient ces rêves étranges qui troublent le sommeil d’Emily ? Un thriller fantastique sur l’obsession d’une femme prête à tout pour devenir mère. Quel qu’en soit le prix à payer…

Mon avis

J'ai dévoré ce roman en deux soirées. Si le début est un peu lent avec des détails assez crus, le rythme devient vite captivant et l'atmosphère légèrement oppressante car l'auteur nous plonge dans un huit clos au cœur des marécages de Louisiane sur fond de vaudou et de mal d'enfant.

Je n'ai pas trop aimé le début à cause d'une scène de fausse couche assez difficile pour les âmes sensibles. De plus j'aurais aimé que l'auteur développe un peu plus l'arrivée du couple dans la communauté pour mieux faire monter le suspens. 

Par contre, une fois arrivée dans la communauté, j'ai trouvé le roman passionnant. Les chapitres sont courts. Ils alternent les points de vues et les époques, ce qui donne un rythme fou à la lecture. En effet, si l'histoire met du temps à s'installer, petit à petit le rythme s'accélère jusqu'à ce que notre couple se retrouve à un point de non retour.

Il s'agit d'une très bonne lecture d'été pour se faire un petit peu peur. J'ai aimé la fin que j'ai trouvé cohérente et "réaliste"

Lecture dans le cadre du challenge comme à l'école

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire