mardi 20 juin 2017

La bergamote tueuse de L Simon- Boulanger

Synopsis
 
Difficile d'avoir du succès dans les salons littéraires si l'on ne produit pas régional! Partant de cette évidence, Sigismond Beauregard décide pour se faire connaître, et parce qu'il est lorrain, d'écrire un roman où une bergamote devient l'arme du crime.


Mon avis

J'ai lu ce court roman en version ebook, suite à la rencontre de l'auteure, lors des Imaginales 2017, qui m'en a si bien parlé, qu'elle m'a donné envie de le découvrir.

A mon avis ce roman est inclassable et cela m'a un peu déconcerté. En effet, il y a notamment une enquête, un maris qui discute avec sa femme défunte et un auteur qui manipule son personnage.

L'auteure propose de tous petits chapitres qui maintiennent le lecteur en haleine, mais surtout elle s'amuse en parsemant le récit avec des jeux de mots et des références littéraires à foison.

Je conseille cette lecture aux amoureux de la langue française et des romans farfelus qui passeront un très bon moment.

samedi 17 juin 2017

Snow Illusion de Icori Ando

Synopsis

“On a dit qu’elle n’était peut-être pas humaine…” Dans une ville au bord de la mer, Susumu croise une femme venue d’on ne sait où. Son nom est Yuki. Elle est belle, travailleuse. Susumu l’épouse. Leur vie ressemble au bonheur... Jusqu’au jour où un autre homme sème le doute dans leur couple ! “Je cherche juste un homme avec lequel je pourrais vivre toute ma vie…”

Mon avis

Il s'agit d'un manga josei, en un seul tome, qui s'inspire de la légende de la femme des neiges.

J'ai beaucoup apprécié le graphisme très spécial, aux visages travaillés et très expressifs, avec des décors très sobres, voir minimalistes par moments. L'auteur nous fait éprouver les sentiments des personnages à travers leur regard et nous restitue l'atmosphère feutrée de la neige.

Le lecteur suit Yuki qui est à la recherche de l'amour sincère. Elle va faire différentes rencontres qui font réfléchir aux comportements que l'on adopte dans sa vie sentimental.

J'ai passé un très bon moment de lecture avec ce manga d'atmosphère.

Cette lecture entre dans le cadre du challenge comme à l'école.

mardi 30 mai 2017

La princesse des glaces de Camilla Läckberg

Synopsis

Erica Falck, trente-cinq ans, auteur de biographies installée dans une petite ville paisible de la côte ouest suédoise, découvre le cadavre aux poignets tailladés d'une amie d'enfance, Alexandra Wijkner, nue dans une baignoire d'eau gelée. Impliquée malgré elle dans l'enquête (à moins qu'une certaine tendance naturelle à fouiller la vie des autres ne soit ici à l'œuvre), Erica se convainc très vite qu'il ne s'agit pas d'un suicide. Sur ce point - et sur beaucoup d'autres -, l'inspecteur Patrik Hedström, amoureux transi, la rejoint.

Mon avis

Il s'agit du premier tome d'une série d'enquêtes, plus ou moins indépendantes les unes de autres, d'actuellement 9 tomes. Cette lecture n'est pas une découverte pour moi, car j’ai déjà lu le tailleurs de pierre et l'enfant allemand, il y a quelques années sans savoir qu'ils faisaient partie d'une saga.

J'y ai retrouvé la plume toujours très agréable de l'auteur et ses personnages bien travaillés et un peu torturés. L'auteur aborde des sujets parfois difficiles mais toujours réalistes aussi bien dans le cadre de l'enquête que dans la vie privée d'Erika.

J'ai pris tout mon temps pour cette lecture car le récit de l'enquête était un peu freiné par la présentation des personnages récurrents et les développements sur leur vie privée. En effet, ce premier volet fait la part égale aux éléments de vie privée et de l'enquête, alors que les enquêtes sont prédominantes dans les tomes suivants que j'ai déjà lu.

J'ai trouvé les personnages attachants et j'ai passé un très bon moment de lecture car on y retrouve l'ambiance scandinave au climat froid et aux intérieurs cocooning.

Pour les fans de policiers les tomes suivants m'ont semblé plus palpitants.

J'ai lu ce roman dans le cadre du challenge comme à l'école et du challenge des pavés .

lundi 22 mai 2017

Les fleurs du passé, tome 4 de Haruka Kawachi

Avis des tomes 1 2 et 3

Ce quatrième et dernier tome clôt cette saga sur une note assez déstabilisante.

Cette histoire est clairement à destination d'un public adulte. S'il est question d'amour, la mort est omniprésente avec notamment le deuil et la vie après la mort .

Dans ce tome, j'ai par moment été un peu déstabilisée lors des changements de certains chapitres. Je ne savais plus où j'en étais car l'auteur nous propose des bonds dans le temps sans aucune mention ou explication pour le lecteur.

J'ai le sentiment d'être passé à côté de quelque chose.

Je relirais peut être cette série qui n'est pas aussi légère que le laissent supposer les couvertures.

Je conseille cette série à qui aime les ambiances spéciales et les amours un peu torturées.

mardi 16 mai 2017

Love stories 1 de Thoru Tagura

Synopsis

Quand Yuiji Hasegawa apprend accidentellement que son camarade de classe, Yamato Yoshinaga, est gay, il comprend rapidement que le regard de ce dernier est tourné vers un amour impossible. Faisant partie du même groupe de travail, les deux garçons apprennent à se connaître et à s’apprécier. De son côté, Yoshinaga est terriblement sérieux dans sa réflexion sur ses sentiments et sa manière de se comporter, le bonheur semble bien loin, néanmoins, Hasegawa fait ce qu'il peut pour le soutenir.

Mon avis

Il s'agit du premier tome d'une série en cours au Japon. Ce manga est un Yaoi, c'est à dire qu'il a pour thème une boy's love. Personnellement, j'aime lire des yaoi car ils sont souvent drôles et romantiques.

Le graphisme est assez joli, par contre il y a deux personnages masculins qui se ressemblent beaucoup, ce qui parfois m'a obligé à relire des passages pour arriver à suivre l'intrigue.

J'ai trouvé ce Yaio très différents de ceux que j'ai déjà lu, car il y a moins de légèreté et de romance. En effet, l'auteur s'est centré sur le ressentis des personnages (deux adolescents, l'un gay et l'autre non), sur la question de l'homosexualité dans leur vie quotidienne (famille, école, amis, amoureux), leur rapport à l'autre, le dire ou non, accepter l'autre comme il est et la peur du rejet.

J'ai trouvé cette approche très intéressante, par contre l'histoire n'a pas avancé assez "vite" à mon goût. En effet, on reste essentiellement sur les questionnements des uns et des autres.

Pour conclure, il s'agit d'un premier tome introductif et cette approche peut être un choix de l'auteur afin de présenter ses personnages et leurs problématiques. Il reste à voir si les choses vont évoluer vers plus d'action dans les tomes suivants ou si l'auteur va rester sur le thème de l'introspection.


Je remercie livraddict  et les éditions Taifu comics pour ce partenariat.

mardi 11 avril 2017

Gravesend de William Boyle

Synopsis

A Gravesend, quartier pauvre de Brooklyn peuplé de Russes et d'Italiens, Duncan, le frère aîné de Conway est renversé par une voiture alors qu'il tentait d'échapper à un gang homophobe. 16 ans plus tard, le chef du gang est sur le point d'être relâché de prison et Conway l'attend pour se venger. Mais le retour de son amour de jeunesse, Alessandra, vient bouleverser ses plans.

Mon avis

J'ai lu ce roman car je l'ai gagné au salon du livre de paris dans le cadre du prix du polar SNCF 2017

Il s'agit d'un roman noir qui décrit la vie des habitants d'un quartier bouleversée par la sortie de prison de Ray Boy. 

L'histoire est présentée sous différents points de vue ce qui accroche le lecteur. J'ai trouvé le récit  intemporel. L'action aurait aussi bien pu se dérouler il y a 20 ans que de nos jours, car les problématiques abordées sont toujours d'actualité et l'être humain est toujours le même.

Bien que le rythme soit assez contemplatif, la plume est addictive, j'ai lu ce roman en deux jours. En effet, l'auteur déroule petit à petit la destinée des habitants du quartier, en faisant monter le suspens, mais les évènements ne se dénouent que sur la toute fin.

J'ai trouvé que si les personnages sont tous pathétiques à des degrés divers, ils n'en demeurent pas moins attachants.

Il s'agit d'un roman noir à tous points de vues, il n'y aura pas de happy-end et l'auteur ne ménage pas ses personnages. Je vous le déconseille si vous n'avez pas le moral.

J'ai apprécié cette lecture qui rentre dans le cadre du challenge comme à l'école.

vendredi 7 avril 2017

L'encre et le sang de Franck Thilliez et Laurent Scalese

Synopsis

William Sagnier arrive à Hong Kong, bien décidé à tuer son ex et son amant : Cassandra et Jack Malcombe. Ceux-ci lui ont volé son manuscrit qui est depuis un énorme succès international. Par hasard, William tombe sur une vieille machine à écrire aux pouvoirs étranges : tout ce qu'il écrit se réalise. 

Mon avis

J'ai lu ce livre car il m'a été offert, il y a quelque temps déjà, et j'avais très envie de découvrir la plume de Franck Thilliez.

Il s'agit d'un roman très court de 119 pages.
Attention, je recommande de ne pas lire certains synopsis du net qui sont très spoilant.

J'ai trouvé le style agréable. Il s'agit d'une histoire qui est assez sombre et cruelle. Les auteurs nous réservent de nombreuses surprises, d'ailleurs je n'ai pas vu venir la fin. Il est assez difficile d'en dire plus s'en déflorer cette histoire surprenante.

Je recommande cette lecture qui permet de découvrir l'univers de ces deux écrivains.

Cette lecture entre dans le cadre du challenge comme à l'école.

mercredi 29 mars 2017

Le 3e Gédéon, tome 1 de Taro Nogizaka et Satoshi Yamanaka

Synopsis

À la veille de la Révolution, Gédéon rêve de représenter le Tiers-État aux états généraux pour sauver la France de la misère. Georges, duc de Loire, n’aspire quant à lui qu’à détruire l’ordre établi. Quel avenir la rencontre de ces deux hommes apportera-t-elle à la France ?

Mon avis

Je remercie Glénat et babelio pour cette découverte.

Ce premier tome d'une série en cours au Japon, se déroule sur fond de Révolution Française.

Le graphisme est très beau et très détaillé.

L'histoire est très violente à tous les niveaux. J'ai trouvé que l'auteur installe une ambiance très malsaine voir inquiétante.

L'histoire est présentée de façon assez caricaturale avec des gentils villageois et des méchants nobles  et des méchants prêtres.

On retrouve des personnages historiques tels que Robespierre et Saint-Juste, mais pour l'instant je ne sais pas si l'auteur a pris le partis de respecter leur rôle historique ou s'il va prendre des libertés.

Il y a beaucoup de rebondissements et je me demande ce que nous réserve la suite.

Ce premier tome peut augurer du très bon comme du moins bon en fonction de la direction que prendra cette série.

lundi 13 mars 2017

Bungô stray dogs, tome 1 de Kafka Asagiri et Harukawa 35

Synopsis

Après avoir été expulsé de son centre d’accueil, Atsushi Nakajima se retrouve seul et à la rue... il rencontre alors un étrange jeune homme du nom d’Osamu Dazai. Ce dernier fait partie de l’Agence des Détectives armés, une troupe d’enquêteurs aux pouvoirs paranormaux, à la recherche d’un mystérieux tigre mangeur d’hommes.

Mon avis

Il s'agit d'un manga de type seinen, c'est à dire à destination d'un public adulte, avec 11 volumes en cours au Japon et 2 déjà parus en France.

Le graphisme est épuré à mon goût. En effet, si les personnages sont bien détaillés et que l'on peut facilement les identifier, les décors quant à eux sont assez sommaires. La couverture donne à cet égard un très bon aperçu de l'univers graphique de ce manga.

Ce premier tome pose les bases de l'histoire. On y découvre les principaux protagonistes tous très intrigants, les premières interrogations sur eux, mais aussi sur cet univers très riche ainsi que les premières révélations, ce qui est appréciable.

Les auteurs nous offrent d'une part des scènes d'actions parfois violentes. D'autre part, ils proposent des questionnements parsemés de révélations, ce qui tient le lecteur en haleine et nous donne très envie de découvrir la suite. Le scénario renforce l'envie de lire le tome suivant grâce au cliffhanger qui clôt ce premier volume.

J'ai trouvé les personnages drôles et attachants. Ils ont des dons très variés et auxquels on ne penserait pas de prime abord.

D'autre part j'ai beaucoup apprécié les marques pages, chacun à l'effigie d'un personnage avec une fiche technique les présentant en détail.

Je remercie Livraddict et les éditions ototo pour cette découverte.

jeudi 2 mars 2017

Solovki de Claudio Giunta

Synopsis

La mer Blanche est d'un noir effrayant. Un noir qui se mélange à celui du ciel, au vent glacial qui s'introduit dans les fissures des bateaux, dans les maisons et dans le cœur des hommes. C'est une mer en colère, une mer hostile. Au milieu de cette masse sombre, les îles Solovki, ancien goulag soviétique, sont plongées dans la brume. Ils étaient trois amis florentins, partis pour cet archipel au nord de la Russie afin de restaurer un monastère pour le compte de l'Unesco. Ils ne sont jamais revenus.

Mon avis


J'ai eu envie de lire ce roman pour le côté mystérieux promis par le synopsis: des îles sombres avec un ancien goulag et un monastère en ruine. Et j'ai été servie. En effet, l'auteur nous fait voyager dans une atmosphère où règnent le froid, l'humidité et les us et coutumes soviétiques.

J'ai apprécié le suspens entretenu pendant tout le roman. Jusqu'à la fin, je me suis demandé ce qui était arrivé aux trois disparus. Le style est agréable à lire et les pages défilent toutes seules.

On suit un jeune journaliste Alessandro Capace qui voyage d'Italie aux iles Solovki  dans le cadre de son enquête. Si j'ai adoré les passages sur les îles qui sont sombres et mystérieux, j'ai moins apprécié les passages en Italie beaucoup plus tournés sur la vie personnelle du journaliste que sur l'enquête. Heureusement les allers-retours entre ces deux destinations et les rebondissements de l'enquête donnent du rythme à l'histoire.

Ce roman offre une ambiance bien particulière et un dépaysement garanti.

Je remercie Babelio et les éditions du masque pour cette lecture.

mardi 28 février 2017

Links de Natsuki Kizu

Synopsis

8 hommes, 4 couples… certains se connaissent depuis plusieurs années, d’autres depuis seulement quelques jours. Chacun à son histoire, mais tous se retrouvent dans le fait qu’une simple rencontre a bouleversé le cours de leur existence. Links est l’histoire de ces 4 couples réunis par le destin. Une destinée qui leur a accordé la possibilité de vivre une histoire qu’ils n’auraient pu imaginer avant et (re)trouver, peut-être, un sentiment qui reste unique à chacun.

Mon avis


Il s'agit d'un yaoi (ou boy's love). Contrairement à mes précédentes lectures, je n'ai pas retrouvé le côté léger et l'humour que j'avais l'habitude de trouver dans ce genre de mangas.

Il faut faire attention de bien lire le synopsis avant de commencer sa lecture. Personnellement, j'ai voulu me garder la surprise et j'ai été obligée de relire une seconde fois le manga, car je n'arrivais pas à suivre qui était qui. En effet, on suit 4 couples avec des personnages qui interagissent entre eux et donc je ne comprenais pas l'histoire.

Attention il ne s'agit pas d'une histoire linéaire mais de tranches de vie de divers couples avec des chassés-croisés et des flash-back qui rendent la lecture complexe.

Par ailleurs si le graphisme est très beau, la ressemblance entre certains personnages m'a perdu à plusieurs reprises, surtout que leurs interactions et leurs liens m'ont semblé confus par moments.

Je suis ressortie de ma lecture en ayant l'impression d'être passée à côté de quelque chose et de ne pas avoir su apprécier une œuvre qui se voulait de qualité.

Je recommande de lire les compléments en premier, en effet ces derniers donnent des informations précieuses sur les personnages qui peuvent faciliter la compréhension de l'intrigue.

Je remercie les éditions taifu pour cette lecture. 

vendredi 24 février 2017

Le club des vieux garçons de Louis-Henri de La Rochefoucauld

Synopsis


Avec leurs indécisions et leurs marottes, les vieux garçons avaient mauvaise presse. Même jeunes, ils ont déjà l’air démodé, précocement usé, inadapté. N’est-il pas temps de les réhabiliter ?
Le héros, François de Rupignac est du bois dont on fait les célibataires endurcis : entre son grand-père (vénérable général chauve et bondissant), sa grand-mère (duchesse farfelue à langue de vipère) et son oncle Albert (moustachu mélancolique qui vit seul dans son manoir, entouré de têtes de cerfs), François traverse son enfance en dehors des clous contemporains. Avec des modèles pareils, il est mal parti pour s’insérer. En pension, il rencontre Pierre, sorte d’anarchiste mystique, cultivé et plus remonté qu’un coucou. Ensemble, ils lanceront le Club des vieux garçons, société secrète et décalée qui se réunit une fois par semaine au sous-sol du très chic Jockey club. Mais pourront-ils maintenir ad vitam cet écart ?
 

Mon avis

Tout d'abord je remercie Babelio et les éditions  Stock de m'avoir offert l'occasion de découvrir ce roman dans le cadre de la masse critique.  

Au début de ma lecture, j'ai eu un peu de mal  à entrer dans l'histoire. En effet le langage en total décalage avec l'âge de l'auteur et le récit concernant une famille totalement farfelue m'ont conduit à me poser la question de la poursuite de ma lecture.

Avec un petit peu de persévérance, l'auteur m'a happé dans son récit complètement décalé à travers le regard plein d'humour qu'il porte sur sa famille et notre société.

L'auteur a réussi à m'emmener dans son monde même si par moment j'avais du mal à voir où il voulait en venir.


J'ai apprécié cette lecture assez farfelue qui ne ressemble à aucunes de mes précédentes lectures

dimanche 12 février 2017

Swap: Les livres et les chats 2ème edition

Je viens de recevoir mon colis avec de jolis paquets avec des petits chats. Ma swappé  a respecté le thème du chat jusqu'au bout, c'est super mignon (moi je n'y ai pas pensé)!


Les gourmandises
Elles correspondent tout à fait à mes goûts et en plus je n'avais pas encore gouté ces produits (miam).



Les surprises
J'adore le coloriage:



Ma swappé collectionne les chats et m'a fait partagé sa passion.
 Ça tombe très bien car je n'ai que très peu de décoration dans mon nouvel appartement et ce chat est magnifique (j'adore)!




Les cadeaux pour les chats (ils sont deux).

De la levure de bière en friandise. 
C'est un très bon complément alimentaire pour le pelage et mes chats adorent.
Et des joujoux dont le plus jeune inspecte déjà l'ouverture!


Les livres sur les chats

Mon premier Benjamin Lacombe <3 et la suite de bob le chat des rues.



Les livres de la wish-list

La suite d'Outlander que je suis en train de découvrir et une romance que l'on ne présente plus mais que je n'avais pas encore lu;)


Une carte et des marques pages sur les chats: trop mignons


Ce swap qui a été le seul de cette année 2016 pour moi
Il est magnifique: je suis ravie de tout.Un grand merci à Karotella.
J'espère que mon colis lui plaira tout autant, sachant qu'elle a mis la barre très haut!

Photo du colis que j'ai envoyé ci dessous et lien sur le blog de Karotella.


mardi 31 janvier 2017

Quand le bonheur scintille de Janice Kay Johnson

Synopsis

Devenir maman. C’est le rêve de Suzanne, et bientôt une réalité. En effet, pour Noël, elle accueillera enfin dans sa maison les deux enfants adorables qu’elle vient d’adopter. Alors, tandis qu’elle décore son foyer avec amour et que les émotions se bousculent dans sa tête, elle éprouve soudain l’envie irrépressible de partager la grande nouvelle avec quelqu’un, là, tout de suite ! Cédant à son élan, elle se précipite dehors et tombe sur son plus proche voisin, Tom Stefanec ? un homme qu’elle a jusqu’ici tenu à distance, tant elle le trouve froid et, même, un peu mystérieux… 

Mon avis 

Tout d'abord j'ai craqué sur ce livre pour sa très belle couverture qui scintille comme son titre.

J'ai trouvé que cette romance de Noël, parfaite pour cette ambiance hivernale, met du baume au cœur. Même si l'on en devine la fin, j'ai aimé l'originalité de cette romance axée sur le thème de l'adoption avec ses joies et ses difficultés.

D'autre part, j'ai beaucoup apprécié l'alternance des points de vue de Suzanne et de Tom. Les personnages sont attachants et très humains avec leurs défauts et leurs qualités.

L'autre point qui m'a beaucoup plu est le fait que cette romance est axé sur la naissance et l'évolution des sentiments des personnages. En effet, il s'agit d'une romance assez fleur bleue sans scènes de sexe avec un petit effet rétro.

Cette lecture entre dans le challenge cold winter et challenge comme à l'école.

vendredi 27 janvier 2017

Le party d'Emilie de Nadia Lakhdari King

Synopsis

Pour le traditionnel repas de Noël, Émilie reçoit son nouveau chum Charles, accompagné de ses deux enfants. Mais elle n'a aucun talent domestique et tout ce qui peut mal aller, ira mal. Ajoutons une tempête de neige, un ex qui débarque et une ado qui pique une crise légendaire, et voilà tous les ingrédients de cette comédie romantique cocasse et touchante. Recettes de Noël et accords mets-vins en sus !

Mon avis 

J'ai lu ce roman dans le cadre du challenge cold-winter.

J'ai beaucoup apprécié cette lecture à l'écriture fluide. Ce roman relativement court car écrit très gros se lit très vite.

Il s'agit d'une chik lit légère et drôle qui se déroule à Noël au Canada. On y suit les aventures d’Émilie un personnage attachant à la Bridget Jones avec une petite touche québecoise qui va bien avec cette période hivernale.

Je recommande cette lecture pour un petit moment de détente au coin du feu!